Résultats du Spi Ouest 2017 pour VADK

Le SPI OUEST France 2017  était le premier rendez-vous de la saison pour tous les coureurs de VADK.  Cette épreuve phare de la Trinité réuni chaque année ce qu’il y a le mieux comme équipage.

Nous avions, avec l’expertise de nos entraineurs, identifiés cette compétition comme étant un premier bilan du travail effectué cet hiver pour la préparation des objectifs 2017.

Sans trahir les prochains débriefings nous pouvons déjà être satisfaits des résultats issus de l’engagement de nos jeunes équipages et des conseils de nos entraineurs.

Chez les OPEN 5.7 sur 32 bateaux nous avions 4 équipages présents.

Fréderic Watteau entraine et accompagne cette série d’accès pour VADK. Si le petit temps a été légion cette année, il n’en demeure pas moins que les régates ont été très disputées. Les objectifs étaient de classer 3 bateaux entre la 8em et la 12em place, les résultats sont atteint avec :

VADK EFRET skippé par Titouan Jestin termine 5 em. L’équipage a été performant. Il faut relever sur les 12 manches effectuées : une place de 1 er une autre de 2em et une 3em place. Un petit manque de constance les prive d’un podium final mais ils ont démontré leurs potentiels et que de progrès réalisés depuis le dernier championnat de France : Bravo !

VADK 321 mené par Damien Seeten se classe 9 em avec deux manches de 5 au compteur.

VADK 333 Skippé par Louis Playe est 13 em. Pour ce nouvel équipage c’était une première et qui est plutôt réussie.

VADK 336 skippé par Arnaud  Giraut   termine 17 em mais l’équipage à lui aussi démontré ses capacités.

Pour conclure cette série, si oui il y encore beaucoup de travail pour monter sur un podium nous pouvons nous réjouir que tous sont sur la bonne voie.                                                                                 Merci à Fréderic qui manage ce groupe et qui apporte son expérience sans compter pour nos jeunes. Merci à tous les parents qui nous aident aux déplacements.

Les vacances ne sont pas terminées pour le OPEN 5.7 . Tous vont enchaîner un stage à Boulogne sur mer. Ce sera l’occasion de débriefer les points positifs et ceux à revoir.

 

Le J80

Un seul bateau dans cette série pour VADK skippé par Rémy Hurdiel a participé à l’épreuve. L’équipage n’a pas démérité mais le manque d’entrainement ne leur n’a pas permis de pouvoir bien figurer. Il faut dire qu’avec 67 bateaux au départ la tâche a été rude. L’équipage se classe au final 22 em mais il faut rappeler que cette régate a servie pour la constitution d’une équipe qui a pour objectif le mondial en Angleterre de cet été. C’est aussi pour VADK de ne pas perdre contact avec la classe J80 car un Mondial aura lieu en 2018 en France et nous comptons pouvoir y engager deux bateaux avec un objectif fort.  A noter qu’il n’y avait pas d’entraineur de VADK en charge pour cette série au spi Ouest.

Les DIAM 24.

La formation de l’équipage du prochain Tour de France continue. Rémi Tanchon entraineur et Manu Boulogne intervenant spécialisé ont accompagné toute l’équipe durant le Stage précédent le Spi Ouest et l’épreuve elle-même. Cette année 33 inscrits au Spi c’est la preuve de la montée en puissance de cette série. Le niveau est de plus en plus haut on ne compte plus les coureurs de haut niveau ni les équipes pros.

De bien et du à revoir : VADK a fait l’acquisition en janvier dernier d’un deuxième bateau. Le but était de créer de l’émulation, de faire naviguer tout le monde, d’étudier les manœuvre et les réglages.

Pour ce qui est des manœuvres tous ont progressés. Pour ce qui est de la vitesse les bons résultats sur les raids sont la preuve des progrès réalisés. Reste maintenant à aborder la tactique et la stratégie. Nous pouvons compter sur l’implication de toute l’équipe et du savoir-faire des entraineurs pour analyser les résultats du Spi Ouest.

Notre premier Diam se classe 14em c’est un bon résultat compte tenu du plateau. L’équipage a plutôt bien géré les parcours traditionnels. A noter que le Spi Ouest ne se courre pas sur les parcours type tour de France (départs travers et portes) hormis les raids qui ont été proposés aux coureurs.

L’équipage du deuxième Diam se classe 21 em mais n’est pas déçu de sa prestation. Si les résultats lors des parcours construits ne sont pas à la hauteur de l’ambition, il a démontré une très bonne vitesse à l’occasion des raids.

 

Toute l’équipe est au repos jusqu’à la prochaine épreuve qui sera le Grand prix Guyader dans 15 jours.

Sportivement

L’équipe de VADK

Tous les résultats et images : www.ouest-france.fr/spi/resultats