TOP DEPART VENDREDI POUR LES JEUNES DUNKERQUOIS

Vendredi, l’équipage du trimaran « Dunkerque Voile » prendra le départ du Tour de France à la voile à Dunkerque

Vendredi, l’équipage du trimaran « Dunkerque Voile » prendra le départ du Tour de France à la voile à Dunkerque. La bande à Timothée Deplasse, issue à 100% de Voile Ambition Dunkerque, a pour objectif une place sur le podium du classement amateur de la grande boucle hexagonale vélique et de continuer son apprentissage à la voile de haut niveau. 28 équipages professionnels et amateurs sont attendus sur les lignes de départ d’un parcours côtier qui se courra le 8 juillet et de circuits en stade nautique qui se joueront le 10 juillet face à la plage de Malo-les-Bains. C’est le 30ème départ du Tour de France à la voile qui sera donné à la Communauté urbaine de Dunkerque. Quatre questions à Timothée Deplasse, skipper du trimaran Dunkerque Voile…

 

1) Comment s’est déroulée votre préparation au Tour de France à la voile 2016 ?

Nous avons enchaîné les navigations en entraînement et en course depuis le début de l’année. Nous avons participé à trois stages complets à Dunkerque fin décembre, début juin et récemment. De plus, nous avons pris le départ de 5 compétitions comme le Spi Ouest France, le Grand Prix de Douarnenez ou la Normandy Cup au Havre. Le bilan est positif. Nous sommes capables de belles choses et nous avons souvent terminé aux portes du top 10 au classement général. Même si nous ne sommes pas encore de grands spécialistes du multicoque, contrairement à certaines équipes engagées sur le Tour de France, nous avons été régulièrement dans le coup et nous commençons à trouver les ficelles de notre petit trimaran aux couleurs de la Communauté urbaine de Dunkerque et des Dunes de Flandre.

2) Peux-tu nous  présenter le Tour de France à la voile 2016 et ses spécificités ?

Neuf étapes au programme cette année de Dunkerque à Nice, trois semaines de navigation sur des plans d’eau à chaque fois différents et avec leurs particularités, des effets de site, du courant où encore le vent puissant de la méditerranée… Le premier jour à chaque escale, nous allons participer à un parcours ou raid « côtier » puis le deuxième jour à des parcours en stade nautique. Ces derniers sont la vraie nouveauté du Tour de France depuis l’année dernière. Ils ne sont pas longs, 10 à 12 minutes, nous partons au vent de travers alors que traditionnellement on part plutôt au près. C’est une autre façon de prendre des départs ! Et puis, il ya des portes avec deux bouées au vent et sous le vent ce qui n’est pas non plus classique. Les Diam 24 vont vite. Il faut faire attention à ne pas toucher nos adversaires, être réactif et pragmatique tactiquement. De plus et c’est une nouveauté 2016, nous n’aurons pas le droit à l’erreur dans les phases de départ. Qui dit un départ prématuré, dit une disqualification !

3) Quels sont vos objectifs ?

Ils sont ceux de Voile Ambition Dunkerque, le pôle d’entraînement où nous sommes tous issus. L’objectif général est de se former à la voile de haut niveau, apprendre au contact de régatiers aguerris. Nous avons aussi le souhait, cela sera difficile, d’essayer d’être dans le top 5 au classement amateur. Il y a quelques teams qui sont amateurs mais qui joue le général comme Lorina et Team France. Ils ont clairement plus d’expérience que nous. J’ajoute dans nos objectifs, la volonté de se faire plaisir sur l’eau et de former un groupe soudé. Nous sommes fiers de notre appartenance à Dunkerque et de notre esprit d’équipe. Nous sommes un équipage de copains. Nous nous connaissons depuis longtemps. Nous avons des liens très forts.

4) Un dernier mot ?

Je tiens à préciser que le Tour de France à la voile se joue également à terre. C’est devenu, avec l’arrivée des Diam 24, une partie très importante car nous remontons chaque jour nos voiliers à même la plage et qu’il faut savoir entre chaque étape être assez rapide dans le montage et le démontage de notre voilier. Le 10 juillet après les courses dunkerquoises, on devra relativement faire vite afin d’acheminer notre matériel à Dieppe et se retrouver sur l’eau, à nouveau, dès le lundi matin. La gestion de nos efforts à terre est l’une des clés afin de remplir notre mission sur ce Tour de France 2016.

Veuillez, accéder, au programme du départ du Tour de France à la voile à la Communauté urbaine de Dunkerque :

http://www.tbpress.fr/PROGRAMMEDEPART/PROGRAMME2016_web-1.pdf

INVITATION PRESSE : vous êtes les bienvenus à un point presse autour de l’équipage de Dunkerque Voile le 8 juillet à 9h30 au PC Presse de la compétition. Réponse : tanguy.blondel@tbpress.fr

http://www.dailymotion.com/video/x4j2fue_tour-de-france-a-la-voile-2016-dunkerque-voile-se-prepare_tv